Toyota-United Pro Cycling Team Battling it in the Hot Monterrey, Mexico Course à Vuelta Ciclista CROC

Etape 4 et 5 des journaux organisés par Ben Day de Toyota-United Pro Cycling Team.

Vuelta Ciclista CROC- Monterrey, Mexique

L'équipe de cyclisme Toyota-United Pro a 5 cavaliers à Monterrey qui se battent pour une forte course avant l'Amgen Tour de Californie. La petite équipe comprend Dominique Rollin, Ivan Dominguez, Henk Vogels, Jose Manuel (Chepe) Garcia et Ben Day. L'équipe a terminé 5 étapes jusqu'à présent et nous publions une mise à jour de l'action récente du stylo de Ben Day.

Henk Vogels occupe actuellement la 2e place dans la classification générale après cinq étapes qui traînent Hector Rangel dans le Jersey jaune.

1ère étape: - Henk Vogels 2ème et Dominique Rollin 5ème

2ème étape: - Henk Vogels et Dominique Rollin ont terminé en restes de peloton pour maintenir GC spot
3ème étape: - Ben Day 2ème
4ème étape : - Ivan Dominguez1st et Henk Vogels4th
5ème étape: Dominique Rollin 1er et Ben Day 5ème.

Etape 4 Diary From Pen of Rider Ben Day:

Après les 3 premières étapes de finitions rapprochées et le peloton mexicain total marquant nos roues, aujourd'hui, nous avons finalement franchi une victoire. La première étape a permis à Henk et Dom de remonter le terrain dans une pause de 12 hommes, Henk terminant deuxième et Dom 5ème. La 2ème étape était plus une question de minimiser nos pertes avec 5 piqûres en 70km et un véhicule de support neutre qui ne voulait pas nous donner des roues ... Dans la troisième étape, les cinq d'entre nous mettent le marteau dans les vents et les déchiquetés Le terrain en morceaux. Si ce n'était pas pour Dom avoir une ponction intempestive, nous aurions eu 5 gars dans un groupe de 20 à l'arrivée. Au lieu de cela, il s'agissait simplement de Henk et moi d'essayer de consolider le 2ème ensemble de Henk. Je me suis glissé dans les cinq derniers kilomètres et j'ai mal jugé la ligne de sprint et j'ai terminé le 2ème sur la scène. Donc, aujourd'hui, nous voulions aller chez Mr Fiable, le maître Ivan Dominguez.

Dans le critère hotdog de 70 km, nous nous sommes retrouvés dans une situation avec un mouvement de la route, contenant Chepe qui a eu un bon tour agressif aujourd'hui. Il se sentait plutôt en surnombre car le peloton n'est pas nos meilleurs amis après ce que nous leur avons fait hier. Donc, nous avons repris le chemin, Chepito et je maintenais le rythme élevé pendant les 10 derniers kilomètres et nous avons pratiqué notre avance à la perfection. Chepe a roulé jusqu'à 1 tour à tour, puis j'ai repris jusqu'à l'angle inférieur, Dom "The Horse" Rollin a blessé les garçons du coin, Henk a frappé les brûleurs et a mis Dominguez parfaitement pour une victoire, avec Henk en 4ème. Chapeau au porte-maillot jaune mais qui a montré son talent avec une 2ème place.

C'était une bonne façon pour les garçons de se lier un peu plus. On a l'impression que nous sommes sur un petit camp de scouts pendant les premiers jours, en essayant d'organiser la façon de tout faire pour aller aux stades prêts à partir, donc il a certainement été une expérience différente.En regardant la chaîne météorologique, nous sommes très reconnaissants d'être là-bas, en faisant demi-tour en 80f temps, alors que dans les États-Unis, il est encore plutôt glacial. Expériences de cette semaine: oui, il est possible de s'asseoir dans le siège arrière d'un minuscule taxi avec The Horse, Dreek, le Maestro et moi-même. Un concept novateur pour les courses de scène est de laisser tomber les cyclistes à un sommet de camion sur une route ouverte et leur dire de se rendre à la prochaine ville, c'est-à-dire des stades de 130-150 km sans coins .... Le kit d'équipe le plus intéressant dans le peloton va aux araignées - à la fois les araignés noirs et les méchants, les spidermen rouges, surtout quand l'un des gars a eu une paire de motos Toyota-United Pro Cycling Team!

Etape 5 Journal de Rider Ben Day:

Donc, peut-être, nous avons sous-estimé la première montée aujourd'hui. Dans l'autre étape de la route, les ascensions avaient été des montées d'engins à grande vitesse. Le premier aujourd'hui était juste un peu plus difficile, un peu plus long et à 1900 mètres d'altitude. Notre homme sur GC, Henk Vogels, n'aime pas grimper autant que d'autres choses, mais à peu près autant qu'il aime l'altitude. Il a réussi non plus loin du front, et avec l'aide des garçons qui ont bombardé la descente, il était de retour en groupe en un rien de temps. Cela a été suivi d'un peu de temps, mais il y a eu une montée plus dure et plus dure, et les leaders ont vu que Henk n'était pas juste à l'avant lors de la première ascension. Ils ont frappé dur. Dom et moi avons séjourné avec le groupe principal de 10-15 coureurs, tandis que les autres gars ont protégé Henk, avec Chepe faisant un excellent travail en le faisant marcher sur la montée. Henk a manipulé la 2ème montée beaucoup mieux que le premier, et les gars à l'avant semblaient un peu démoralisés lorsqu'ils ont vu qu'ils ne seraient pas éloignés de notre homme, 2ème sur GC.

Avec 40 km à parcourir, nos prochaines réflexions ont été faites sur la façon dont nous pourrions gagner la scène.

Dominique a montré une excellente forme ces dernières semaines et nous avons donc décidé de prendre soin de lui pour le coup de pied. À mesure que les choses se passaient, je frappais le front à 5 km pour aller, et je dois dire que j'étais génial (bien que je ne l'avais pas compris), quand j'ai fini mon tour à 1 km, il n'y avait plus que 4 gars sur ma roue . Dom était là, a vu que les autres gars ont été dépensés, et dans un kilomètre, il a mis 14 secondes dans les chasseurs. Nous ne l'appelons pas de cheval pour rien! J'ai hâte à la ligne pour la 5ème, toujours dans l'argent.

Henk, comme un soldat, a fini dans un petit groupe très choisi derrière nous avec le maillot jaune, qui a de nouveau montré qu'il était un acte de classe. Avec le tour de Henk aujourd'hui, il a gagné un peu plus d'espace de respiration dans le 2ème ensemble.

Oh ouais, il fait chaud ici!