Tour de France Tech: Ridley Noah d'André Greipel

Le Ridley Noah FAST propulse André Greipel à la victoire de l'étape 6.

Un travail de peinture "gorille" personnalisé, des barres et une tige surdimensionnées de 35 mm et un énorme chaine de 54 dent. Ce vélo pourrait appartenir à un seul cavalier, le coureur allemand allemand André Greipel.

En effet, le champion national allemand récemment couronné et le vainqueur de la 6e étape du Tour de France de cette année, pédalent vers Paris à bord d'un Ridley Noah FAST de 56 cm. Les points forts de ce vélo aéro-route comprennent des freins avant et arrière entièrement intégrés au cadre pour un look super propre, un routage interne complet et une transmission de vitesse Campagnolo Super Record à 11 vitesses du 80ème anniversaire.

L'engrenage est le chaine de 54-39 mentionné précédemment apparié avec une cassette arrière 11-25. Une tige de selle intégrée est surmontée d'une selle San March Regale Racing Team. Et le profil Aero de 50 mm Campagnolo Bora Ultra 2 roues sont enroulés avec des pneus Continental Attack.

Les touches finales incluent les 35 barres Deda 35 mm Deda et la tige 130 mm, qui offrent une rigidité accrue par rapport aux modèles normaux de 31,8 mm, 172. Manivelles de 5 mm, cages et bouteilles de bouteilles de carbone Tacx, pédales Look Keo Max 2 et puissance SRM mètre.

Et bien sûr, il y a le travail de peinture "gorille" personnalisé, une ode déférente au coureur de Lotto-Belisol qui a l'air de pouvoir jouer à un amateur de ligne s'il ne pompeit pas des watts énormes sur les routes de France. Pour un look complet sur le vélo de Greipel, regardez la vidéo ci-dessous.

Réseau vidéo de courtoisie vidéo en ligne